échauffements

il est traditionnel de commencer une séance par un échauffement.

Bien sûr le théâtre n’est pas un sport intensif, et généralement les enfants ont bougé toute la journée précédent la séance : ils n’ont guère besoin d’être physiquement échauffé.

Par contre cela permet de ritualiser la transition entre l'”avant la séance”, et la séance elle-même.

cela permet de “se mettre dedans”. cela crée un sas de transition

 

Dans d’autres catégories d’exercices : les exercices d’immersions peuvent être des échauffements, certains jeux aussi (même si généralement je les garde pour une fin de séance, afin de finir sur une note ludique), le yah, la marche rythmée…