Le cocon

un exercice de début de séance, d’échauffement et d’immersion.

les acteurs se mettent en boule sur la scène, en position fœtale, assis ou couchés.

ils ferment les yeux, comme endormis.

au réveil, ils s’aperçoivent qu’au cours de la nuit, une créature étrange les a ligotés, enroulés dans une espèce de cocon très serré, très dense, collant, gluant… un cocon de toile d’araignée.

complètement ligotés, ils doivent réussir à se sortir de ce cocon, dans l’effort, par déchirement, étirements de la toile qui les retient.

une fois debout et “propres”, ils peuvent revenir s’asseoir.

il est conseillé d’accompagner cette exercice d’une musique qui les mette dans l’ambiance, pour faciliter l’immersion.

ce qui leur évite un peu d’être spectateurs des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *