Créer le monstre sur place

Sur place, ce qui permet de travailler sur la transformation pure, on force la transformation et on l’observe, on la constate, elle est centrale.

Les acteurs sont debout ou assis sur une chaise, droits, proprement installés. Puis leur corps va lentement se tordre, morceau par morceau, et chaque morceau en entraînant un autre, le monstre physique va apparaître. Ensuite, ils vont s’essayer à marcher, ils vont découvrir la manière qu’a leur monstre de se mouvoir. C’est sur essai de marche, sur cet apprentissage du déplacement que les sons, le langage du monstre peut advenir, pour accompagner ces mouvements.

2 Comments

  1. Bonjour
    Tout d’abord merci pour cet article 🙂
    Je suis lycéenne et dois, pour un spectacle de cirque, jouer la métamorphose d’un petit garçon en sorcière . J’ai beaucoup de mal pour la gestuelle et l’expression du visage de la sorcière, pouvez vous me donner quelques conseils ?

    • Bonjour !
      Il est toujours difficile de donner des conseils ou des consignes, si on a pas l’acteur ou l’actrice face à soi.
      Je peux vous donner quelques pistes à parcourir, ou à développer :
      Je dirais que tout commence par le regard, car l’innocence devient méchanceté, la douceur sadisme, d’abord par les yeux.
      les yeux emmènent le visage qui se tord et ricane, qui mord l’air et siffle comme un serpent vers les autres, qui va renifler et chercher la victime à l’odorat, tête de vautour et regard de fouine.
      le visage emmène le corps, qui devient crochu, tordu, qui se cache et menace, s’approche par le côté, pas de front.
      l’enfant est droit, vulnérable, innocent. la sorcière est tordue, usée par la méchanceté.

      ressentez les os qui se tordent, se replacent pour le nouveau corps. la colonne vertébrale qui s’enroule, une hyène prête à bondir.
      mais surtout, l’intention vous aidera. devenez mauvaise. dans les yeux et dans le corps.

      Voilà.

      Bon courage ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *